Le bon vieux avis consommateurs comptent plus que les réseaux sociaux !

Découvrez la dernière vague de son baromètre Echo, “Les Français et les médias sociaux ». L’étude rappelle les différents moments de vérité du parcours d’achat du consommateur. Elle permet d’analyser qu’au delà des avis et présence dans les réseaux sociaux, la Marque doit soigner son référencement naturel et son influence pour faire parler d’elle. Elle doit veiller à la qualité rédactionnelle des avis et des discussions sur les sites tiers.  Enfin la Marque  doit être en permanence à l’écoute des consommateurs pour savoir ce qu’ils disent sur ses produits et se mettre en position de dialogue avec les consommateurs. Baromètre ECHO vague 4 : parcours d'achat et "Moments Of Truth" View more presentations from Cyrille Chaudoit

lire la suite

Le match : influence de notre entourage VS sites d’avis

Quelles sont les personnes les plus influentes ? C’est que propose de montrer l’infographie publiée par le cabinet Crowdtap avec 2 visions opposées pour toucher les consommateurs : d’un côté, l’influence des personnes que nous connaissons (92%) et de l’autre, les commentaires d’internautes sur les sites d’avis (70%).

lire la suite

89 % des Français consultent les avis en ligne avant d’acheter

Une nouvelle étude (GMI Research, réalisée pour Reevoo) confirme l’importance des avis avant l’acte d’achat : –  53 % des Français ont été influencés par leurs amis sur Facebook avant l’achat d’un produit, – 89 % consultent les avis sur Internet avant d’effectuer un achat (70 % avant d’acheter une voiture), – 50 % lisent avant de choisir une compagnie d’assurance et 43 % avant de choisir une banque. L’étude affirme aussi que les Français ne sont que 22 % à faire confiance aux articles de presse et aux publicités avant d’acheter un produit.

lire la suite

Les Français sont les consommateurs les plus exigeants en matière de service clients

De plus en plus exigeants en matière de service client, les consommateurs français sont en quête de réactivité et de proximité. Tel est le principal enseignement de la 3e édition de l’étude internationale d’American Express réalisée dans dix pays. Les clients français sont les plus nombreux à penser que les entreprises ne répondent pas à leurs attentes en matière de service client (55 %). Tel est l’un des enseignements de la 3e édition de l’étude internationale d’American Express réalisée dans dix pays. Ils sont suivis par les consommateurs australiens (40 %), mexicains et anglais (39 %) et allemands (38 %). La moitié des Français estime que les entreprises n’ont pas modifié leur attitude en matière de service client. Seuls trois pays se démarquent sur …

lire la suite